top of page
theuncover good logo.png
ANDREA LQ STANDSING BUS.jpg
newspaper.png

Il arrive encore trop souvent que des femmes qui allaitent dans l’espace public subissent des regards réprobateurs, des remarques déplacées ou pire, des violences verbales ou physiques et des injonctions à stopper ou à « faire ça ailleurs ». Qu'il soit nourri au sein ou au biberon, peu importe, un bébé qui a faim ne doit pas attendre. Quant à sa maman, elle ne doit pas avoir à se poser de questions pour nourrir son enfant, le geste le plus naturel qui soit.

The Uncover est une sur-couverture en trompe l’œil qui transforme chaque lecteur en personne allaitante, lui permettant de participer à la normalisation de l’allaitement dans l’espace public.

The uncover
Lire la vidéo

« Je me suis toujours sentie très à l’aise d’allaiter partout car c'est le repas de mon bébé. Il a faim, je le nourris, c'est tout. On a tellement sexualisé le corps des femmes que maintenant on a peur que quelqu'un réagisse mal.
C'est très triste.»

The uncover VE
Lire la vidéo
raisse redim.jpg

« Je me suis toujours sentie très à l’aise d’allaiter partout car c’est le repas de mon bébé. Il a faim, je le nourris, c’est tout. On a tellement sexualisé le corps des femmes que maintenant on a peur que quelqu’un réagisse mal. C’est très triste. » 

« Je me suis toujours sentie très à l’aise d’allaiter partout car c'est le repas de mon bébé. Il a faim, je le nourris, c'est tout. On a tellement sexualisé le corps des femmes que maintenant on a peur que quelqu'un réagisse mal.
C'est très triste.»

RAÏSSA,
MAMAN D’ISAYA, 1 MOIS ET DEMI

laetitia redim.jpg

« Je ne suis pas très à l’aise avec l’allaitement en extérieur. Quand je sors, je prends un biberon, l’allaitement, c’est à la maison ou alors je me couvre. »

« Je me suis toujours sentie très à l’aise d’allaiter partout car c'est le repas de mon bébé. Il a faim, je le nourris, c'est tout. On a tellement sexualisé le corps des femmes que maintenant on a peur que quelqu'un réagisse mal.
C'est très triste.»

LAETITIA,
MAMAN DE TOPAZE, 8 MOIS

ALICIA REDIM.jpg

« Je n’ai aucun souci à allaiter en public. Pour moi c’était une évidence de pouvoir donner à manger à mon enfant un peu partout. Quand elle a faim, c’est super simple. Je n’ai qu’à sortir mon sein et tout le monde est comblé ! »

« Je me suis toujours sentie très à l’aise d’allaiter partout car c'est le repas de mon bébé. Il a faim, je le nourris, c'est tout. On a tellement sexualisé le corps des femmes que maintenant on a peur que quelqu'un réagisse mal.
C'est très triste.»

ALICIA,
MAMAN DE LOLA, 2 MOIS

luna redim.jpg

« J’allaite ma fille partout et naturellement depuis que je suis sortie de la maternité. Dans la rue, dans l’avion… et je trouve ça génial de démocratiser l’allaitement en public. »

« Je me suis toujours sentie très à l’aise d’allaiter partout car c'est le repas de mon bébé. Il a faim, je le nourris, c'est tout. On a tellement sexualisé le corps des femmes que maintenant on a peur que quelqu'un réagisse mal.
C'est très triste.»

LUNA,
MAMAN DE DUNE, 10 MOIS

lili redim.jpg

« L’allaitement est quelque chose de très intime. Je le fais rarement à l’extérieur par pudeur. Mais je trouve honteux de faire un scandale à celles sont à l’aise de le faire, je ne vois pas le problème. » 

« Je me suis toujours sentie très à l’aise d’allaiter partout car c'est le repas de mon bébé. Il a faim, je le nourris, c'est tout. On a tellement sexualisé le corps des femmes que maintenant on a peur que quelqu'un réagisse mal.
C'est très triste.»

LILI,
MAMAN DE TIGER MARS, 4 MOIS

noemie redim.jpg

« Je n’ai jamais fait trop attention aux regards qu’on pouvait porter sur moi quand j’allaite dans l’espace public. Je suis dans ma bulle. C’est tellement naturel que je me sens à l’aise partout pour le faire. »

« Je me suis toujours sentie très à l’aise d’allaiter partout car c'est le repas de mon bébé. Il a faim, je le nourris, c'est tout. On a tellement sexualisé le corps des femmes que maintenant on a peur que quelqu'un réagisse mal.
C'est très triste.»

NOÉMIE,
MAMAN DE ADÈLE, 4 MOIS